Publié le 12 mai 2016 à 00h00 (il y a 5 années environ) dans « Disparition / Décès »
Un hommage populaire à un fervent militant de "Mayotte française", Fréderic-D’Achery
Élus et population ont tenu à rendre un dernier hommage à l'ancien Conseiller général et Maire de Koungou Frédéric-D'Achery (1933-2016).
© Source : Conseil départemental de Mayotte - DirCom

Une foule importante, aux rangs desquels le Président du Conseil départemental Monsieur Soibahadine Ibrahim Ramadani et les élus de tout bord, s’est rendue à Kahani, au domicile de Monsieur Frédéric-D’Achéry pour un dernier hommage.

Ancien conseiller général et maire de Koungou, Frédéric-D’Achéry est aux yeux de toute la population mahoraise un "fervent militant du rattachement de Mayotte à la nation française" et s’est battu aux côtés de nombreux personnalités de Mayotte pour la départementalisation de l’île. Celui qui était surnommé «le patriarche» a rendu l’âme à 84 ans la semaine dernière suite à une agression dans son domicile et après une brève hospitalisation au CHM.

Ses obsèques ont eu lieu cet après-midi au cimetière « du grand repos » en face du dispensaire Jacaranda. Avec la disparition du Patriarche, Mayotte a perdu l’un de ses brillants enfants dévoués pour l’ancrage définitif de l’île dans la République.

Repose en paix Monsieur D’Achéry !